Search for content, post, videos

Úrsula Corberó, la nouvelle actrice montante barcelonaise

Depuis quelques mois, tous les projecteurs sont rivés sur l’actrice barcelonaise Úrsula Corberó. Celle qui joue le rôle de Tokyo dans la série à succès La Casa de Papel est devenue une star internationale. Portrait.

Úrsula Corberó. Si ce nom ne dit rien au premier abord, il s’agit pourtant de l’une des étoiles montantes de la télévision espagnole. Les fans de la série à succès La Casa de Papel connaissent son visage sous le nom de Tokyo. Diffusée de mai à novembre 2017 sur la chaîne Antena 3, puis en décembre dernier sur Netflix, la série espagnole a créé le buzz dans le monde entier. Elle raconte l’histoire d’une bande de malfaiteurs qui organise un braquage à Madrid. Parmi les héroïnes figurent plusieurs femmes, comme Nairobi ou Tokyo, qui est incarnée par Úrsula Corberó.

Si le monde l’a découverte il y a quelques mois, l’actrice était connue depuis de nombreuses années en Espagne et en France pour ceux qui regardaient la série « Physique ou Chimie », diffusée sur la chaîne de télévision NRJ12 à partir de 2009. Née le 11 août 1989 à Barcelone, elle a grandi dans le village de Sant Antoni de Vilamajor. Úrsula Corberó a baigné dans le monde de la télévision depuis sa plus tendre enfance.

Ses premiers pas à la télévision

À l’âge de 6 ans, Úrsula Corberó tourne déjà dans plusieurs publicités. À 13 ans, elle prend des cours d’interprétation et de chant et obtient son premier rôle dans la série catalane « Mirall trencat » sur TV3. Année après année, elle enchaîne les personnages dans plusieurs séries. En 2005 et 2006, elle interprète Sara dans la série « Ventdelplà », puis Manuela dans « El internado » et apparaît en 2007 dans « Cuenta atrás ».

La carrière de la Barcelonaise décolle en 2008 grâce à la série « Physique ou Chimie », qui reçoit un très bon accueil du public. Elle joue le rôle d’une adolescente rebelle, Ruth Gómez Quintana, jusqu’en 2010. Úrsula Corberó obtient même trois prix entre 2009 et 2011, comme celui de meilleure actrice dans une série de télévision par Premios Kapital. En raison des tournages, elle s’installe à Madrid avec ses parents.

Après la fin de « Physique ou Chimie », elle décroche plusieurs rôles dans diverses séries espagnoles, notamment en 2015 dans « Anclados ». Elle révèle son sens de l’humour aux téléspectateurs et joue avec la célèbre Rossy de Palma. Elle commence également à participer à plusieurs films, comme « Cómo sobrevivir a una despedida ».

La Casa de Papel, la révélation

Mais le véritable tremplin d’Úrsula Corberó fut « La Casa de Papel » en 2017. Pour expliquer le succès de la série, l’actrice raconte dans une interview à Europa Press: « je suis très romantique, j’aime penser que l’amour que nous avions ici, quand on tournait la série, est arrivé jusqu’au public. Il y avait quelque chose de très spécial entre nous, une magie, un feeling », tout en ajoutant que les facteurs du buzz international sont bien évidemment multiples. Les médias comme le public ne cessent de parler d’elle.

En 2017, l’actrice est également apparue dans le film « Proyecto Tiempo: la Llave » de la réalisatrice Isabel Coixet, l’une des catalanes les plus reconnues dans le monde du 7e art.

Úrsula et les réseaux sociaux

À 28 ans, Úrsula Corberó fait partie de la génération des réseaux sociaux. Elle n’hésite pas à partager ses opinions et instants de vie à travers eux. Elle appréciait déjà cette proximité avec les internautes, puisqu’en 2014 et 2015, elle tenait un blog sur le site féminin Glamour.es où elle racontait des événements de sa vie privée, comme Noël en famille en Catalogne, ou partageait des recettes.

Ses plus de quatre millions de fans peuvent la suivre sur son compte Instagram @ursulolita, où l’actrice publie selfies, shootings de mode, clichés de la série ou ses lieux favoris. Outre la télévision, un autre sujet tient à coeur à la Barcelonaise: les femmes. L’an dernier, lors de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars, elle a rendu hommage à sa mère qui l’a toujours soutenue et accompagnée dans la folie des castings sur Instagram, en ajoutant que « les femmes ne se méritent pas une journée, elles méritent une vie digne avec égalité ». Côté politique, suite au référendum du 1er octobre sur l’indépendance de la Catalogne, elle a simplement déclaré sur Twitter qu’elle avait le cœur brisé par les violences policières, sans pour autant prendre position.

Avec la sortie de la saison 3 de « La Casa de Papel » prévue pour l’an prochain, le succès ne devrait pas s’arrêter là pour la jeune Barcelonaise.

1 comment

Repondre

Votre email ne sera pas publié. Champ manquant*